Paladium-PvP
Rechercher
K
🔫

Paintwars

Le paintwars est un jeu où vous possédez une arme et vous devez éliminer vos adversaires avec (en leur tirant dessus ou en les frappant à coups de crosse).
Paladium vous propose ici un mode uniquement en solo et permanent, où vous aurez la possibilité de personnaliser votre arme et débloquer des succès. Permanent signifie qu’il n’y a pas de début ni de fin de partie, comme d’autres jeux bien connus (Agar.io ou Slither.io par exemple).

1. Les bases du jeu

Ici, c’est vous et votre arme contre le reste du monde. Votre but est d’éliminer le maximum de personnes en restant en vie afin de récupérer des points et des pièces d’armes, qui vous permettront par la suite de modifier votre arme.

1.1. La map

La map est divisée en deux parties et limitée à 100 joueurs et joueuses : - la zone sécurisée (safezone) : vous n’y subissez aucun dégât et pouvez y personnaliser votre arme. Il n’est possible d’y retourner qu’après avoir été tué(e) (juste après le respawn) en appuyant sur la touche Y ; - la zone de combat (warzone) : vous n’y prenez aucun dégât de chute et pouvez vous battre. Il est impossible d’y modifier son arme. Pour y aller depuis la safezone, il faut passer par un portail.

1.2. Premiers pas dans la warzone

Vous ne disposez donc que d’une arme et la seule façon de gagner des points est de tuer vos adversaires, soit en leur tirant dessus, soit en les frappant avec la crosse de votre arme. De base, chaque tir inflige 2 points de dégâts et un coup de crosse inflige 0,5 point de dégâts (il faut que le chargeur soit vide).
Tuer un(e) adversaire permet de regagner de la vie ou des balles si la barre de vie est pleine et des points. En revanche, lorsqu’on est tué(e), on respawn sur un point aléatoire de la map avec la moitié de la vie qu’on avait avant la mort et le contenu de base du chargeur possédé. De plus, on est invulnérable pendant 8 secondes tant qu’on ne se déplace ou ne vise pas. On perd aussi les points accumulés, retombant au bas du tableau des scores (mais on ne perd pas l’expérience de jeu ni les pièces d’armes débloquées !).

1.3. Les commandes de base

clic gauche
Taper au corps à corps
clic droit
Tirer
ctrl gauche
Viser Le mouvement est plus lent lorsque vous visez
Y
Dans la warzone (seulement après avoir été tué) : retour à la safezone Dans la safe zone : accès au menu de personnalisation de l'arme
Tab
Tableau des scores (leaderboard)

1.4. Les bonus en jeu

Il est possible de récupérer des bonus (Power Up) temporaires et non-cumulables en jeu : ils seront au sol et il faut passer dessus pour les ramasser. Le bonus est interrompu si on meurt. Il existe 2 types de Power Up : • Temporaire : - Pas Léger : donne un effet de jump boost II pendant 15 secondes ; - Vision de lynx : donne une visibilité des hitbox des adversaires dans un certain rayon (dépend du canon appliqué à l’arme) pendant 15 secondes ; - Œil de faucon : affiche les hitbox des adversaires qui vous ont touché(e) (pendant 8 secondes à partir de la dernière balle, sauf si mort de l’adversaire) pendant 45 secondes. • Instantané : - Munition au max : donne 10 balles supplémentaires (peut dépasser le niveau max de votre chargeur) ; - Vivalité : débloque 2 points de vie et régénère au besoin la moitié de la barre de vie.

3. Personnalisation de l'arme

Menu de personnalisation de l'arme
Votre arme est composée de cinq pièces, toutes modifiables : - le chargeur ; - le canon ; - la poignée ; - la crosse ; - le viseur.
Comme vous pouvez le voir sur le menu, vous pouvez aussi customiser votre arme au niveau du camouflage et du crosshair (pointeur de visée) et sauvegarder jusqu’à 8 profils d'arme.
Le taux de drop d'une pièce d'arme lors d'un kill est de 1/300.

3.1. Le chargeur

Il existe 4 versions du chargeur, mais chacune d’entre elles (à l’exception de celle de base) pouvant proposer des caractéristiques différentes, il sera donc tout à fait normal de posséder plusieurs exemplaires d’une pièce : - chargeur de base : contient initialement trois balles ; - gros chargeur : contient initialement entre 3 et 6 balles. Il a entre 4 et 13% de chance d’économiser la balle tirée ; - petit chargeur : contient initialement 2 balles. Il a entre 15 et 21% de chance d’économiser la balle tirée ; - double chargeur : contient initialement entre 8 et 11 balles. Il donne un malus de visée, la réduisant de 2 à 7 blocs et un malus de 5% de chance de ne pas recevoir de balle pendant le gain de munitions.
Note
Qu’importe le type de chargeur, il ne pourra contenir que 16 balles au maximum.

3.2. Le canon

Il existe 4 versions du canon, mais chacune d’entre elles (à l’exception de celle de base) pouvant proposer des caractéristiques différentes, il sera donc tout à fait normal de posséder plusieurs exemplaires d’une pièce : - canon de base : tire sur une distance de 40 blocs ; - canon long : peut tirer sur une distance de 40 à 49 blocs et a entre 1 et 5% de chance d’infliger 1 point de dégât supplémentaire ; - canon rapide : peut tirer sur une distance de 50 à 59 blocs et a entre 3 et 6% de chance de tirer deux balles en n’en consommant qu’une, ainsi que 25% de chance de ne pas recevoir de balle pendant un kill ; - canon court : peut tirer sur une distance de 50 à 60 blocs et a entre 2 et 5% de chance de tirer deux balles en n’en consommant qu’une, ainsi qu’entre 25 et 35% de vitesse de tir supplémentaires

3.3. La poignée

Il existe 4 versions de la poignée, mais chacune d’entre elles (à l’exception de celle de base) pouvant proposer des caractéristiques différentes, il sera donc tout à fait normal de posséder plusieurs exemplaires d’une pièce : - poignée de base : 0,5 seconde de visée ; - poignée ergonomique : entre 0,3 et 0,5 seconde de visée et augmente de 1 à 5% la taille de la balle ; - poignée adhérente : entre 0,1 et 0,3 seconde de visée et augmente de 1 à 3% la taille de la balle ; - double poignée : entre 0,2 et 0,4 seconde de visée et augmente de 2 à 6% la taille de la balle. Elle donne un malus de vitesse de balle, la réduisant de 7 à 11%.

3.4. La crosse

Il existe 4 versions de la crosse, mais chacune d’entre elles (à l’exception de celle de base) pouvant proposer des caractéristiques différentes, il sera donc tout à fait normal de posséder plusieurs exemplaires d’une pièce : - crosse de base : la balle ne peut toucher qu’un seul adversaire ; - crosse courte : la balle traverse un adversaire et peut en toucher un second s’il est placé dans la ligne de tire (la distance parcourue après premier impact diffère en fonction de la distance parcourue avant premier impact). Elle donne entre 1 et 7% de chance de doubler la régénération lors d’un kill au corps à corps ; - crosse de combat : la balle traverse un adversaire et peut en toucher un second s’il est placé dans la ligne de tire (la distance parcourue après premier impact diffère en fonction de la distance parcourue avant premier impact). Elle donne entre 5 et 11% de chance de récupérer une balle lors d’un kill au corps à corps, mais aussi un malus de portée, la réduisant de 2 à 7 blocs ; - crosse longue : la balle traverse un premier ennemi et peut en toucher d’autres s’ils sont placés dans la ligne de tire (la distance parcourue après impact diffère en fonction de la distance parcourue avant dernier impact). Elle augmente la portée de 7 à 13 blocs.

3.5. Le viseur

Il existe 2 versions du viseur, mais la seconde pouvant proposer des caractéristiques différentes, il sera donc tout à fait normal de posséder plusieurs exemplaires de cette pièce : - viseur de base ; - viseur à cran : permet de zoomer entre 0 et 4 fois plus que le viseur de base.

4. Le HUD

Les informations que vous pouvez lire sur votre écran : • en haut à gauche : vos kills (vous / la façon de tuer (tire/cac) / la victime / distance) ; • en haut au milieu : les médailles gagnées (succès remportés, disparaissent au bout de quelques secondes) et la boussole directionnelle ; • en bas à gauche : pseudo, nombre de HP, barre de power up (bonus), votre niveau ; • en bas à droite : info de l’arme (nombre de balles (en blanc), nombre de balles maximum pouvant être contenues dans le chargeur (en gris)), cooldown avant prochain gain de munition (la balle entourée) ; • à droite au milieu : tableau des scores (leaderboard), position des trois premiers, classés en fonction des points.

5. Déroulement d’une partie

Vous débarquez dans la zone sécurisée (safezone). Si vous n’avez jamais joué, vous pouvez directement sauter dans l’un des portails pour vous rendre dans la zone de combat (warzone). Si vous avez déjà joué avant, vous pouvez personnaliser votre arme avant de vous lancer au combat.
Une fois dans la warzone, vous apparaissez à un point random de la map et pouvez vous déplacer et tirer sur vos adversaires. De base, vous avez deux points de vie et trois balles. Vous ne voyez pas le pseudo de vos adversaires quand ils sont derrière un mur, mais quand vous les avez en vision directe, vous voyez leur pseudo, leur vie et leur power up, s’ils en ont.
Si vous faites un kill, vous regagnez de la vie et des balles et récupérez des points et peut-être une pièce d’arme.
Si vous mourez, vous réapparaissez à un nouveau point aléatoire de la map avec un peu moins de vie et de balles et beaucoup moins de points (plus du tout, en fait).
Vous avez peut-être la chance de ramasser et profiter d’un Power Up. Puis vous décidez finalement de modifier votre arme et retournez à la zone sécurisée.
Dans tout ça, vous gagnez de l’expérience, des médailles et débloquez des succès. Et surtout, vous vous amusez !